Aidus Pays

L’Association Internationale des Diplômés de l’Université Senghor est déclinée en des associations nationales dans les pays de provenance des diplômés. Il s’agit des Aidus Pays qui sont les leviers opérationnels de la dynamique de l’association. Comme l’Aidus, les associations nationales sont laïques et à but non lucratif. Elles s’interdisent toute prise de position d’ordre politique et confessionnel. 

L’association national est membre de droit de l’Aidus, cependant les membres sont encouragés à faire les formalités dans leur pays pour l’enregistrement de l’association comme une association loi 1901 auprès des autorités nationales. Elle oeuvre comme l’association internationale à : i) maintenir, renforcer et développer l’esprit d’amitié, de fraternité et de solidarité qui s’est créé entre les Diplômés, au cours de leur formation ; ii) favoriser et développer la circulation de l’information entre les membres ; iii) contribuer au rayonnement de l’Université Senghor en s’appuyant sur l’expérience de ses membres, et cela ; en étroite collaboration avec les Instances de l’Université Senghor, iv) faire connaître au pays de création et dans le monde, l’Université et les formations de très haut niveau qu’elle assure. 

Depuis 2012, l’université Senghor a développé des campus décentralisés créant un nouveau type d’étudiants qui ne sont pas formés à Alexandrie. Les associations nationales de diplômés intègrent  aussi ces étudiants. Dans leurs pays, les diplomés s’organisent de manière à être une force de proposition et des acteurs de changement à impact durable dans leurs communautés. 

Chaque Aidus-pays, suivant son contexte organise le fonctionnement de son association sans pour autant s’écarter des directives de l’Aidus ou des éléments de cadrage que l’université pourrait donner. Les responsables des associations nationales veillent à l’équilibre générationnel pour que les plus anciens diplômés puissent offrir leurs épaules aux plus jeunes. Des mécanismes de renouvellement des organes de gestion sont convenus de manière à assurer une alternance périodique. 

Chaque association nationale veille à offrir à chaque membre une expérience post diplomation unique, et suscite leur participation à la dynamique de l’ensemble de l’association. A ce titre, l’appartenance à un même état d’esprit et la diversité de leurs profils professionnels, constituent des atouts qui doivent être mis au service du plein épanouissement des membres. Sans doute, la créativité des membres aidant, les aidus pays à égale dignité, devront s’enrichir de leur différence et se compléter par la synergie d’action impulsée par l’association mère.