Bouramah Ali Harouna, Secrétaire Général de la CONFEJES

8 octobre 2016 Un commentaire Ithiel Dofontien Categories Uncategorized

Originaire du Niger et issu de la promotion 1997-1999 de l’Université Senghor à Alexandrie, M. Bouramah Ali Harouna a obtenu son Master en Développement dans la spécialité Gestion de Projet.

Depuis lors, il a occupé différentes fonctions dans son pays le Niger et au sein de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES), une instance de l’Organisation Internationale de la Francophonie ayant pour mission d’assurer la promotion de la participation des jeunes pour la réussite des changements stratégiques porteurs de développement économique et de cohésion sociale. Son savoir-faire et son dynamisme lui donnent le mérite d’occuper de 2001 à nos jours, les fonctions d’expert évaluateur des Programmes CONFEJES et Jeux de la Francophonie ; personne Ressource de la Commission Consultative Permanente sur la Formation des Cadres de la CONFEJES ; membre de la Commission Nationale de la Francophonie ; correspondant national de l’AIF pour les dossiers Jeunesse / PMJ ; correspondant national de la CMJS/CEDEAO ; correspondant national de la CONFEJES et directeur national de la jeunesse et des activités socio-éducatives ; directeur des programmes jeunesse de la CONFEJES et de Secrétaire Général de la CONFEJES.

Au plan national, M. Bouramah a occupé de 2000 à 2001, le poste de Directeur National de la Formation, des Études et de la Programmation au Ministère de la Jeunesse des Sports et de la Culture du Niger et a été de 2002 à 2004, Coordonnateur National du projet « Initiative Santé Sexuelle et Reproductive des Jeunes et Adolescents au Niger ».

Les compétences acquises par le truchement de sa formation à l’Université Senghor à Alexandrie lui ont permis à travers ses différentes fonctions de contribuer à l’appui, au soutien et au conseil des membres de la CONFEJES aussi bien dans l’élaboration que dans la mise en œuvre et le suivi des politiques de promotion de la jeunesse.

Au-delà de ses occupations professionnelles M. Bouramah est membre fondateur et conseiller en PME de l’association des jeunes pour l’appui et la promotion des initiatives (AJAPI) ; membre fondateur et secrétaire général – coordonnateur de l’ONG dénommée CAP-MPE (Comité d’Appui et de Promotion de la Micro et Petite Entreprise). Il est auteur de plusieurs publications scientifiques sur l’entrepreneuriat et les défis liés à la jeunesse.

Fidèle à sa mission d’Ambassadeur du développement de l’Afrique, notre cher Alumni ne compte pas s’arrêter là et envisage initier davantage de projets pour le renforcement de l’épanouissement de la jeunesse, pilier important du développement du continent.